[Montréal, Pointe-aux-trembles] Parc nature de la Pointe-aux-prairies

Bon à savoir

Adresse - 14905, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec), H1A 3X1

Chiens acceptés en laisse

Prix - 7$/2h ou 9$ pour 24h de stationnement.

Longueur - 16 km

Période d’accès - Toute l’année

Durée - +/- 1h30

Difficulté - Facile

Notre visite en avril 2019

Dans mon village, il y a encore plein de neige. La veille j’étais dans la métropole et tout était sec. Comme marcher dans la neige qui fond c’est moins agréable, on voulait profiter des derniers moments de soleil avant la pluie. 1h de route plus tard, on arrive sur place, paie le stationnement. Déjà, il faut savoir qu’on est stationnées dans la section près du cimetière. On aperçoit près du pavillon d’accueil, une nouvelle passerelle moderne. On est bien contente. Puis, l’horreur commence. De la bouette, de la boue, des lacs, de l’eau, tout ce que tu ne veux pas. Un doux son de succion à chaque pas. On doit sauter par dessus des courants d’eau assez profonds. J’ai les bottes brunes. Puis, tout à coup, on trouve un sentier complètement sec : celui qui longe la voie ferrée. On se trouve drôle d’avoir pris le chemin salissant, mais bon, nous sommes contentes d’arriver sur du sec. Guidoune tente de pourchasser deux-trois marmottes, sans succès. Notre duo tout sale croise des gens tout propres. Mais par où sont-ils passés ? On poursuit sur le chemin puis le comble : le sentier est inondé. À moins de retourner sur nos pas pour une bonne 15zaine de minutes, on doit traverser. Bien plus profond que je pensais, j’ai de l’eau au mi-mollet. Cette petite baignade improvisée aura le mérite de nettoyer mes bottes, mais aussi de les tremper : la route de retour se fera avec les orteils qui fripent, pis le chien qui pue. Je déconseille ce parc au printemps si tu veux rester propre. Les sentiers sont mal irrigués et l’eau monte à plusieurs endroits. Il existe probablement des sentiers plus adaptés pour la saison, mais ce ne sont pas ceux que nous avons empruntés.

56890268_387583175162688_2128513846900424704_n.jpg

‘‘Au carrefour de la rivière des Prairies et du fleuve Saint-Laurent, à l'extrémité est de l'île de Montréal, vous trouverez un parc immense composé de marais, de champs et de forêts. Venez saluer le grand-duc d'Amérique et les quelque 150 espèces d'oiseaux qui le côtoient, écoutez coasser les grenouilles des marais ou faites un pique-nique avec des amis, sous le soleil. Vous aimeriez en savoir plus sur les richesses de la faune et de la flore? Renseignez-vous au sujet des programmes éducatifs offerts. Vous adorez le vélo? Vous serez comblés par les sentiers à travers champs et boisés. En hiver, venez profiter du grand air en ski de fond, en raquette ou en randonnée pédestre. Et si le coeur vous en dit, pourquoi ne pas profiter de la butte de glissade avec les petits.’’

Notre visite en octobre 2017

Nous avons vu 3 cerfs de Virginie dans le sentier. À noter que si vous ne voulez pas payer le stationnement, il est possible de se stationner dans les rues avoisinantes. Il y a plusieurs types de végétations : de la forêt, au bord de l’eau, au champ près d’un chemin de fer. Tout près, un parc à chiens également (celui de la polyvalente).


Article non commandité. Laisse retirée pour les photos uniquement.

Promenades, TousCamille