[Centre-du-Québec, Bécancour] Moulin Michel De Gentilly

Informations

Adresse - bd, 675 Boul Bécancour, Bécancour, QC G9H 3S9

Prix -  Gratuit pour visiter le belvédère, le sentier pédestre, le barrage et l’aire de pique nique

  • Visite guidé

  • 5$/personne

  • Famille 10$

  • Enfant moins de 12 ans gratuit

  • Durée - Le temps que vous voulez

Période d’accès - Toute l’année

  • 10h à 17h

Visité guidé

  • 10h à 11h

  • 14h à 17h

Site internet                       

Chiens acceptés en laisse

 

Commentaires

Lorsqu’on a voulu visité le Moulin Michel de Gentilly, il faisait extrêmement froid. Nous sommes restées peut-être 20 minutes en tout, le temps de regarder ce qu’il y avait autour du bâtiment principal. Nous avons été déçu de constater qu’il n’y avait pas de véritable moulin sur place.

Ce moulin semble être davantage une place d’été où l’on peut arrêter. Les chiens sont permis partout à l’extérieur (en laisse évidemment) mais pas à l’intérieur. Il y a des toilettes dans le bâtiment principal et des poubelles autour.

Ce monument historique date de 1783. Le premier moulin de la Seigneurie de Gentilly fut construit en bois vers 1740. Il brûla en 1773 et l’actuel bâtiment en pierres fut érigé vers 1783. L'utilisation « commerciale » du Moulin Michel cessa en 1972; toutefois, il est toujours fonctionnel et ses meules de pierres continuent de moudre le grain de sarrasin donnant ce qu’on appelait autrefois « farine du peuple ».

Monsieur Alfred Michel fut le dernier meunier à opérer la meunerie à titre commercial et le dernier propriétaire privé du site. Il acheta le site et les bâtiments de la famille Leboeuf en 1937 et moulu le grain jusqu’en 1972. Outre cette principale occupation, Alfred Michel avait de nombreuses occupations connexes pour subvenir à ses besoins : fabrication et vente de glace pour les glacières, culture du tabac et miel extrait de ses ruches. Fait intéressant, Alfred Michel vivait dans le moulin soit dans la partie ouest du deuxième étage.

Alfred Michel étant le dernier à exercer le métier de meunier dans ce moulin, la Ville de Bécancour a décidé de nommer le moulin en son honneur. Au cours de la visite guidée, vous pourrez observer de nombreux objets lui ayant appartenu et plusieurs photos. Alfred Michel fut d’une aide précieuse lors de la restauration des lieux : grâce à lui, la machinerie et les outils ont pu être réparés en respectant les méthodes anciennes.

Promenades, TousAlexandra