J'ai trouvé un chien : Que faire ?

Quoi faire ?

On est allées se promener à Hudson. Complètement perdue dans la tempête, et dans un golf… on croise deux bêtes, sans maître ! Le petit pinscher vient nous dire coucou, et puis quitte en courant. L’autre, Lessie, reste là. Elle prévoit chiller avec nous un peu plus longtemps.

On attend là, les trois, on se remplit de neige pas mal rapidement. Ça faisait déjà 2 heures que Guidoune et moi marchions, fallait continuer notre route. Elle nous suit. On a froid.

J’appelle alors la ville. Lessie est un très bon chien perdu, parce qu’elle se laisse faire le temps de regarder sa médaille. Je remercie d’ailleurs la personne à qui j’ai parlé mille fois, parce que mes doigts congelés n’arrivaient pas à bien noter les infos dans mon Samsung note pad correctement et qu'elle a du me répéter milles fois les numéros.

Elle me donne le numéro du supposé proprio. Je laisse un message sur sa boîte vocale. Lessie ne rentrera pas chez elle donc. Je ne veux pas d'un 2e chien, même s'il est formidable. Je croise une classe du secondaire en cours de ski de fond, demande à tout le monde s'ils reconnaissent ce chien. Personne. Puis, je rappelle la ville, pour recevoir le numéro du contrôle animalier, qui ne fonctionne pas. J’utilise mon 3G ; même le numéro sur le site n’est pas le bon. Finalement, la responsable des animaux de Hudson est dans un meeting, je devrais faire appelle à la fourrière directement. Je n'aime pas appeler la fourrière, j'ai toujours peur que le chien arrive dans un endroit où ils euthanasient les chiens.

Je rappelle la dame de la ville. Désolé encore. Entre temps, on a réussi à sortir du golf, mais je dois maintenant mettre en laisse ce chien, pour marcher sur un boulevard. Bon, ça, c’était clairement le bout le plus difficile. Lessie est un vraiment bon chien. On était rendu trop loin pour qu'elle reste seule, elle se serait encore plus perdue. J'imagine que les gâteries que je lui ai donné ont aidé. Guidoune n'était pas trop contente de ce partage. On marche dans la rue, deux chiens à ma laisse. On se rend à mon auto, parce que le contrôle animalier était trop loin, et avec la tempête, j’aurais attendu bien trop longtemps.

Je pousse les fesses du chien réticent dans mon auto. Guidoune me boude. Il a la place à l'avant. On se rend enfin à l’adresse du supposé proprio. Un banc de neige, et des gentils passants pour m’en sortir plus tard, Lessie est de retour à la maison. Le pinscher y était déjà.

Qu’aurais-je fait si ce chien n’avait pas été sympathique, où qu’il n’ait pas voulu monter dans ma voiture ? Si j'avais été mal intentionnée et si j'étais partie avec ce chien ?

 

Notre guide

jai-trouvecc81-un-chien2.jpg
Guides, TousCamille